BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


dimanche 23 décembre 2012

Conte de Noël bleu


C'est bizarre ! A l'approche de Noël , j'entends des voix.  Je dois rêver sûrement. Cette année , j'ai surpris un dialogue étonnant entre deux personnages célèbres et c'est pourquoi je vous le transcris car il m'a semblé important.

Père Noël : Eh ! la mère , il est temps de sortir mon grand manteau pour qu'il ne sente pas l'antimite à quinze pas.

Mère Noël : Tu n'es qu'un mythe toi-même , mon pauvre vieux.

Père Noël : Pas de plaisanterie , mère Noël , j'existe.

Mère Noël : Pour les commerçants qui en profitent. Des Pères Noël , il y en a plein les rues et dans tous les grands magasins.

Père Noël : Tu as raison, Femme. C'est pourquoi mon habit sera bleu cette année. Le rouge fait ressortir ma pâleur.

Mère Noël : Tiens ! Voilà une nouvelle lubie. Tu veux te distinguer maintenant. Et pourquoi pas blanc ?

Père Noël : C'est trop salissant.

Mère Noël : Qu'importe ! Tu rentres toujours exténué et tout crotté sans oublier le noir de suie qui ne s'en va pas facilement.

Père Noël : Mère Noël , vous me fatiguez les oreilles. Je serai en bleu comme la nuit avec quelques étoiles dont vous ornerez mon vêtement.

Mère Noël : Bon, je n'insiste pas. Il va falloir céder à ton caprice. Tu ne veux plus de ta luge non plus. Il te faut une BMW comme tous les PDG des oeuvres humanitaires.

Père Noël : Madame, vous exagérez. Je sais que vous êtes une femme libérée , mais sachez tenir votre langue ou je vais me fâcher.

Mère Noël : Mon pauvre bonhomme , il y a longtemps que je te connais, je ne peux pas t'empêcher de rêver.

Père Noël : Je ne rêve pas. Je sais bien que si l'on me donnait plus de subventions , je ferais beaucoup plus d'heureux. Mais que voulez-vous ? De plus , chez les sans - logis , pas moyen de passer par la cheminée , il n'y en a pas. Et puis quelques crottes en chocolat pour ceux qui ont faim toute l'année , c'est dérisoire. Pour satisfaire tous les enfants du monde , il faudrait de l'or.

Mère Noël : T'inquiètes pas , il va peut-être venir.

Père Noël : O ma douce moitié , arrêtez de regarder la télé et surtout vos guignols de l'info.

Mère Noël : Je sais , tu préfères Les Deschiens. Ils sont plus vrais.

Père Noël : Crotte de zut ! mère Noël. Ecoutez - moi cinq minutes.

Mère Noël : Cause toujours mon bonhomme. Mais du 24 au 25 , ce sera ta fête.

Père Noël : Non, c'est fini la mascarade. Un jour par an , c'est ridicule. Je veux être celui que l'on attend toute l'année et qui vient à n'importe quel moment quand on en a besoin.

Mère Noël : Tu devrais t'habiller en vert pour l'Espoir.

Père Noël : Pour que l'on croit que je suis un nouvel écolo dissident. Non merci , ce n'est pas sérieux.

Mère Noël : Alors , qu'est-ce que tu veux faire ?

Père Noël : Je veux que les enfants soient heureux toute l'année.

Mère Noël : Alors , tu vas tuer tous les adultes.

Père Noël : Mais , non bougre de tête de bûche de Noël ! Je ne m'occupe pas d'eux. Avec mon nouvel habit , ils n'y verront que du bleu.

Mère Noël : Mais quand vas- tu rentrer à la maison ? Te voilà avec du boulot pour des siècles.

Père Noël : Que voulez-vous , j'en ai assez de faire le guignol une fois par an. Pour moi , c'est tous les jours la fête des enfants.

Mère Noël : Bon sang de bonsoir ! Arrête de délirer. A force de t'écouter , on finirait par y croire. Allons , viens te coucher. Demain , il faut remplir ta hotte pour les petits privilégiés.

Et le Père Noël éclata en sanglots , puis marmonna dans sa vieille barbe blanche : " Tu peux courir , ma vieille. Ceux-là , ils ont presque toujours plusieurs cadeaux de Noël car leurs parents sont divorcés. "

Mère Noël : Est-ce que ça te regarde ? Les crois -tu plus heureux pour ça ?

Père Noël : Merdre de Merdre , Mère Ubu , pardon Noël , cette année , ça va changer.

Puis il s'endormit peu à peu dans un rêve bleu car il savait qu'il existait puisque tant d'enfants l'attendaient ...

***
Conte extrait des " Contes de Noël "
Jacques Viquesnel
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...