BIENVENUE

Des petites histoires à retrouver avec plaisir ou à faire découvrir à vos enfants


lundi 31 octobre 2011

Joyeux Halloween !!

 La citrouille magique s’envolera ce soir 
pour que les enfants qui fêteront Halloween puissent recevoir des bonbons. 

Amusez-vous entre vous, petits lutins
 et semez joyeusement des moments de bonheur et de complicité 
avec des masques et des costumes féériques endiablés

 Joyeux Halloween

La sorcière Kipeutou

Maman n'a plus de couches pour la petite sœur. Nicolas et tata Pomme sont allés en acheter. Dehors, il pleut, Nicolas est resté dans la voiture. Mais tata Pomme ne revient pas et Nicolas se sent triste. Depuis que la petite sœur est arrivée, papa et maman passent leur temps à lui faire des risettes et des chatouillis. Ils n'ont même pas une minute pour lui attacher sa cape de Zorro. Et quand il demande à tata Pomme de lui dire une histoire, elle fait des "oh !" et des "ah !" en plein milieu, parce que la petite sœur a fait un renvoi ou un beau caca.
Nicolas a du chagrin.
On l'oublie toujours dans son coin. Alors, il descend de la voiture et marche sur le trottoir. Mais là non plus, personne ne fait attention à lui. Alors, il tire sur le manteau d'une vieille dame et lui dit :
- Madame, je suis perdu, mes parents m'ont abandonné !
La dame a un manteau noir, de drôles d'oiseaux sur son chapeau et du poil sur son menton.
Nicolas pense que c'est une sorcière. Elle l'emmène dans sa maison. Une vrai maison de sorcière avec des rideaux en queues de lapins et une douzaine de chats rose et bleu. Et la dame dit :
- Je voudrais bien savoir pourquoi tes parents ne veulent plus de toi !
- Mais parce qu'ils ont un autre bébé, répond Nicolas. Moi je suis trop grand pour les intéresser !
- Tu sais quoi ? dit la dame. Je suis la sorcière Kipeutou. Alors, ton bébé, on le transforme en quoi, pour s'en débarrasser ?
Nicolas réfléchit.
- Et si vous me transformiez, moi, en bébé, peut-être que mes parents m'aimeraient fort, comme avant ! Alors la sorcière crache en l'air trois fois et dit :
Perdrix qui crie
Corbeau qui croasse
Redeviens petit, petit, Nicolas

Et elle prend le bébé Nicolas dans ses bras et va sonner chez ses parents :
- Je vous rapporte votre petit Nicolas. Je l'ai trouvé dans la rue, il était perdu.
Papa est tout triste.
- Vous vous trompez, madame, notre Nicolas est un grand garçon. Il jouait au foot avec moi comme un champion !
Maman a les yeux rouges, elle dit :
- Mais, madame, on a déjà un bébé, c'est notre grand garçon qui nous manque, il me faisait de si beaux dessins !
Alors la sorcière dit tout bas :
Perdrix qui crie
Corbeau qui croasse
Redeviens grand garçon, Nicolas.

Nicolas saute, s'étire, se frotte les yeux et se demande ce qu'il fait sur le canapé du salon. Papa pousse la porte :
- La sieste est finie, Zorro ? J'ai juste le temps de faire une partie de foot !
- Super ! crie Nicolas-Zorro qui pense :
- Après, je fais pour maman le dessin de la sorcière Kipeutou avec tous ses chats !

***
Une histoire de : Françoise Moreau-Dubois.
Tiré du livre: Mille ans de Contes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...